Communiqués


Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Recours judiciaire, retards cumulés et menaces de grève

Transport 2000 demande des engagements clairs de la part des transporteurs à travers une politique client

Montréal, le 10 mars 2017 – Transport 2000 Québec, l’association québécoise qui représente les utilisateurs des transports collectifs, demande aux transporteurs urbains de s’engager, à travers une politique client incluant les mesures de compensations prévues, à un service de qualité et fiable pour les citoyens desservis. En effet, à l’occasion d’un recours judiciaire annoncé contre la Société de transport de Montréal (STM), de retards qui font la manchette et de négociations de conventions collectives qui risquent d’affecter les services, l’association estime que les transporteurs doivent démontrer améliorer le lien de confiance envers leurs clients.

« Le transport collectif souffre parfois d’un déficit de crédibilité dans l’espace public, alors que les services rendus dans les villes québécoises sont généralement de bonne qualité et fiable. Pour aller plus loin, les sociétés devraient publier une politique client claire quant aux services auxquels celui-ci a droit. » a dit François Pepin, président de Transport 2000 Québec. « Les recours collectifs nous mettent tout de suite dans une situation de confrontation, alors qu'une compensation c'est plus une relation normale entre quelqu'un qui livre un service à un consommateur ».

Des pistes de solution qui ne manquent pas

L’association formule des suggestions qui devraient faire partie des engagements des transporteurs envers la clientèle :

  • Politique de garantie de service. À l’instar de la Garantie qualité à Laval
  • Données ouvertes. Les transporteurs devraient publier, sans filtre et sans délai, les données complètes des services livrés par rapport à ceux prévus. L’idée est que chacun puisse avoir accès à des statistiques précises sur la fiabilité des autobus, des trains, des métros, selon les heures de la journée et selon la durée des interruptions.
  • Signalétique. Les retards de service métro devraient être affichés à l’entrée extérieure des stations; les retards de service d’autobus devraient être disponibles à l’intérieur des stations de métro, voire des trains et des services de bus rapide (ex. Métrobus, Rapibus). Ces signalements devraient inclure les options de trajet alternatif.
  • Un meilleur cocktail transport. Les sociétés de transports devraient annoncer leur vision quant à l’intégration du cocktail transport à même leurs services. À l’instar du concept de mobility as a service (maas), les titres de transport collectif devraient inclure des accès aux autres offres de mobilité (taxi, vélo et autopartage, covoiturage, etc.) qui sont à même de faciliter la vie des usagers lors des retards de service.

De plus, les transporteurs ont tout intérêt selon l’association à améliorer les services d’autobus à l’aide des voies réservées et autres mesures préférentielles. Celles-ci permettent d’accélérer le service et de diminuer les sources de retard telle la congestion.

Assurer des services de transport collectifs auxquels on peut faire confiance

De nombreux facteurs peuvent affecter le passage à l’heure prévue des autobus, trains et métros. Transport 2000 demande cependant aux transporteurs d’être aussi transparents que possible afin que la population soit informée et soit en mesure de leur accorder sa confiance.

Transport 2000 invite les transporteurs à prendre un engagement pour la qualité de service client et écrira aux sociétés de transport afin de connaître les mesures prévues pour l’année à venir.

- 30 -

À propos de Transport 2000 Québec

Transport 2000 Québec est une association nationale qui, en 2017, fêtera ses 40 ans et dont la mission est de contribuer au développement global des transports collectifs au Québec et à l’amélioration des services aux usagers, en s’assurant que leur point de vue est pris en compte. La vision : s’assurer que les citoyens aient accès à des services de transports collectifs abordables, de qualité et sécuritaires. L’association se veut « la voix des usagers » sur l’ensemble du Québec.

Renseignements 

Philippe Cousineau Morin, coordonnateur affaires publiques et communications           
514-932-8008
Cell. : 514-799-1906     
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

12e Déjeuner-bénéfice de l’association Transport 2000 Québec : « Pour une mobilité efficace des citoyens d'aujourd'hui et de demain »

Trois récipiendaires des Prix Guy-Chartrand pour célébrer leur contribution au développement des transports collectifs

Montréal, le 6 février 2017 – À l’occasion de son 12e déjeuner-bénéfice annuel, l’association Transport 2000 Québec a décerné trois Prix Guy-Chartrand et un Prix du Président qui visent à reconnaître la contribution d’organisations ou de personnes aux réalisations exceptionnelles dans le domaine des transports collectifs. Le déjeuner de cette année se tenait sous le thème     « Pour une mobilité efficace des citoyens d'aujourd'hui et de demain ».

Dans la catégorie Action et mobilisation des usagers, le lauréat est le Comité de transport communautaire de Gatineau. Ce Comité est composé de plus de 50 organismes communautaires et est soutenu par le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais, la Ville de Gatineau et le ministère des Transports du Québec (MTMDET). Son travail concerté, sa persévérance et sa rigueur dans la préparation de son projet de transport a permis au Comité de proposer un modèle innovant et complémentaire au réseau existant permettant ainsi d’accroître la mobilité des citoyens les plus vulnérables.

Dans la catégorie Développement et amélioration des transports collectifs, le lauréat est monsieurJonathan Lapierre de la municipalité des Îles-de-la-Madeleine. M. Lapierre a contribué à mettre en place un réseau de transport collectif régional, le RÉGÎM, en obtenant l’appui des acteurs de la communauté en concertation avec les élus de tout le territoire. Le dynamisme, la volonté de changement et l’engagement personnel de M. Lapierre en tant que maire ont permis l’amélioration et la diversification de l’offre de transport collectif dans un contexte de désengagement de certains acteurs majeurs des transports interurbains et sur un territoire très étendu.

Dans la catégorie Personnalité marquante du domaine des transports collectifs, le lauréat est monsieur Benoît Robert de Communauto. Au cours des 20 dernières années, M. Benoît Robert a contribué à travers Communauto et en collaboration avec son équipe à l’évolution du concept de mobilité durable et à la complémentarité de l’automobile avec les réseaux de transport en commun dans le cocktail transport. De par son leadership, son implication sociale et sa volonté de créer des liens avec tous les partenaires du transport, M. Robert a grandement favorisé l’utilisation du transport collectif pour les usagers de Communauto.

Ces prix ont été remis grâce à une commandite OR souscrite par l’AMT, en présence de sa présidente-directrice générale par intérim, Marieke Tremblay, du président du comité d’honneur, premier vice-président, Infrastructures, et président et chef de la direction, CDPQ Infra, monsieur Macky Tall, du conférencier d’honneur, le président du Comité de transition pour la mise en oeuvre du projet de loi 76, monsieur Paul Côté, et du président de Transport 2000 Québec, monsieur François Pepin. Le déjeuner-bénéfice s’est tenu à Montréal en présence de près de 400 convives, élus, partenaires et professionnels du monde de la mobilité durable.

Enfin, un Prix spécial du Président a été décerné par monsieur François Pepin à l’Agence métropolitaine de transport (AMT) pour souligner sa contribution exceptionnelle au transport collectif depuis sa création en 1996. Au cours de ces vingt années d’existence, l’AMT a grandement amélioré le transport collectif dans la région de Montréal au niveau de l'intégration tarifaire, du développement des trains de banlieue, des stationnements incitatifs et des voies réservées.

Les photos de la remise seront disponibles sur la page www.facebook.com/Transport2000Qc/

– 30 –

À propos de Transport 2000 Québec

Transport 2000 Québec est une association nationale qui, en 2017, fêtera ses 40 ans et dont la mission est de contribuer au développement global des transports collectifs au Québec et à l’amélioration des services aux usagers, en s’assurant que leur point de vue est pris en compte. La vision : s’assurer que les citoyens aient accès à des services de transports collectifs abordables, de qualité et sécuritaires. L’association se veut « la voix des usagers » sur l’ensemble du Québec.

Renseignements

Philippe Cousineau Morin, coordonnateur affaires publiques et communications           
514-932-8008
Cell. : 514-799-1906     
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Réaction de Transport 2000 Québec au rapport du BAPE concernant le réseau électrique métropolitain

Montréal, le 25 janvier 2017 - Transport 2000 Québec rappelle d’abord son appui au Réseau Électrique Montréalais (REM) car il suscite un nouvel élan dans la métropole quant aux investissements axés sur le transport collectif et améliore de façon importante la capacité de transport et les fréquences de passages sur les quatre antennes du projet. D’ailleurs la première recommandation de notre mémoire déposé au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) en septembre 2016 était que le REM proposé par CDPQ Infra soit mis en place. 

François Pepin, président de Transport 2000, souligne la rigueur de l’analyse exhaustive du projet par le BAPE. Selon lui, le BAPE n’a pas débordé son mandat car il a pour mission d’éclairer la prise de décision gouvernementale dans une perspective de développement durable, lequel englobe les aspects écologique, social et économique. Les préoccupations soulevées par le BAPE, dont certaines correspondent à celles déjà soulevées par Transport 2000 et plusieurs autres organismes doivent être analysées en profondeur par le gouvernement afin de bonifier le projet. Il faut noter que depuis la rédaction du rapport, de nombreuses réponses ont été fournies par CDPQ-Infra et que le projet a été amélioré considérablement en réponse à certaines de nos demandes.

En septembre dernier, Transport 2000 mentionnait déjà la nécessité de rendre disponibles les études sur les choix technologiques et sur les tracés, les études d'achalandage détaillées illustrant les impacts sur les usagers et les autres éléments du réseau de transport de la région tels les trains, le métro et les bus.  Les impacts financiers sur les budgets de l'ARTM et les municipalités de la CMM doivent également être connus dans le but d'assurer une plus grande transparence.

Devant des études déposées par CDPQ Infra, nous constations alors que la démarche du BAPE était au moins en partie prématurée, car les évaluations des impacts sociaux et économiques étaient à compléter afin de démontrer hors de tout doute l’impact positif du projet sur la mobilité des résidents du sud-ouest, de l’ouest et du nord-ouest de la région de Montréal. Dans son mémoire au BAPE, Transport 2000 recommandait donc six bonifications au projet du REM, bonifications qui ne relevaient pas uniquement du promoteur CDPQ Infra.

Transport 2000 est en accord avec le BAPE qui est d'avis que le gouvernement du Québec devrait exiger que certaines données financières soient rendues publiques en raison des sommes publiques investies dans le projet. Selon la commission d’enquête, les travaux ont dû être menés “alors que toute l’information relative au projet, dont certains éléments essentiels à une décision gouvernementale éclairée et un débat public bien informé, n’était pas disponible.”

Devant l’absence d’information complète et détaillée sur plusieurs enjeux (aspects financiers, fréquentations, gouvernance), Transport 2000 réitère qu’il est effectivement indispensable que l’ensemble de ces informations soit rendu disponible dans le but d'une meilleure compréhension du projet par le public et d'une prise de décision plus éclairée par les autorités gouvernementales.

Selon François Pepin, “espérons que les études qui seront parachevées par CPDQ Infra en cours de projet apporteront les réponses toujours attendues. Le REM demeure une opportunité en or de relancer le développement de l'offre de service de transport collectif sur les territoires qu'il dessert. Il ne faudrait surtout pas que la réalisation du projet soit contrecarrée par des débats acrimonieux alors que plusieurs projets routiers ont été approuvés rapidement à cause de l’urgence d’intervenir. Il est tout aussi urgent de développer un réseau fiable et efficace de transport collectif à la grandeur de la région et le REM n’en est que l’un des prochains jalons.”

Transport 2000 a par ailleurs l’intention de suivre de près l’avancement du projet dans l’intérêt des usagers. L'organisation surveillera aussi les impacts sur les autres trains de banlieue, les réseaux de métro et de bus et aussi sur la nouvelle tarification intégrée promise par l’ARTM.

– 30 –

À propos de Transport 2000 Québec

Transport 2000 Québec est une association nationale qui, en 2017, fêtera ses 40 ans et dont la mission est de contribuer au développement global des transports collectifs au Québec et à l’amélioration des services aux usagers, en s’assurant que leur point de vue est pris en compte. La vision : s’assurer que les citoyens aient accès à des services de transports collectifs abordables, de qualité et sécuritaires. L’association se veut « la voix des usagers » sur l’ensemble du Québec.

Renseignements
Samuel Pagé-Plouffe
514-932-8008, cell. 514-714-6762
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 sur 11

Archives

2015 (9)
2014 (6)
2012 (4)
Mai (1)
Février (3)
2011 (13)
Octobre (2)
Septembre (1)
Août (2)
Mai (1)
Avril (2)
Mars (3)
Février (1)
Janvier (1)
2010 (20)
2009 (20)
2008 (21)
2007 (10)
Novembre (3)
Octobre (1)
Août (1)
Juin (1)
Mai (2)
Avril (2)
2006 (9)
Juin (1)
Mai (2)
Mars (2)
Janvier (4)
2005 (18)
2004 (18)
Décembre (4)
Octobre (1)
Août (1)
Juillet (1)
Juin (4)
Mai (1)
Mars (3)
Février (2)
Janvier (1)
2003 (13)
Octobre (1)
Août (2)
Juin (2)
Mai (2)
Avril (2)
Février (3)
Janvier (1)

 

 

 

 

Nous connaître

Agir

Échanger

Se voir

Se déplacer

S'unir

Savoir